Quel avenir pour notre système agricole ? Invitation à un atelier de permaculture

Boucle finale de la campagne de mobilisation de la Grève du Climat au Conseil d’Etat : après avoir occupé UBS, participé au contre-WEF à Davos et organisé une grosse formation aux assemblées populaires dimanche passé, la Grève du Climat vous invite à un atelier pratique de permaculture au domaine des Champs sans Dimes de Patrick Frey ce dimanche 2 février, dans le but de mettre en valeur et de prêter main-forte à des personnes qui co-créent des alternatives au système économique et agricole actuel.

Nous participerons à l’installation d’une serre d’hiver pour la mise en terre de plantons (tomates, poivrons, aubergines,…) dans une ferme en permaculture (http://champssansdime.ch). Vous trouverez plus d’informations sur le programme et comment vous y rendre sur l’événement Facebook :

https://www.facebook.com/events/860498457737676/

Il est crucial pour nous de faire découvrir et de valoriser les alternatives existantes au système agricole productiviste que nous connaissons. Le travail effectué par les agriculteur·ice·s est titanesque et nous soutenons cette profession malmenée par les logiques productivistes et économiques à court terme. Pour la Grève du Climat, il est temps d’entamer une révolution agricole tournée vers des méthodes et des logiques de production résolument plus écologiques, locales et sociales. Fini la concurrence déloyale avec les produits importés depuis des pays ne respectant ni la planète ni les humains, les prix toujours plus faibles payés aux producteur·ice·s et l’utilisation abusive de produits phytosanitaires pour des raisons économiques.

La Grève du Climat aspire à un modèle d’accompagnement financier, matériel, démocratique et théorique pour les producteur·ice·s dans le but de tendre à une agroécologie plus saine pour l’humain et la nature. Vous retrouverez quelques pistes plus en détail dans notre plan climat (http://planclimat.org), tant au niveau agricultural (pages 8-12), au niveau de la gestion des territoires (pages 15-16), de l’eau (pages 23-24) qu’en général (pages 26-37).

Nous vous invitons donc à venir à cet événement qui parachève notre campagne de mobilisation sur le terrain , aux endroits où il nous faudra définitivement porter le changement : dans les banques, dans nos quartiers, et dans les champs.

Quel avenir pour notre système agricole ? Invitation à un atelier de permaculture
Fermer le menu