Candidature pour le Conseil d’Etat vaudois

  • Blog

La Grève du Climat Vaud refuse de continuer à mener des élections tacites « business as usual » en temps de crise écologique. Nous portons donc une candidature collective et dépersonnalisée afin de dépasser la politique représentativiste pseudo-démocratique actuelle. Nous n’avons pas de candidatexs principalexs, ni la prétention d’avoir un programme miracle comme les « vieux » partis. Nous voulons une politique par le peuple, pour le peuple. Un politique qui tienne compte des spécificités locales, et utilise l’intelligence collective des personnes concernées par les décisions plutôt que de se reposer paresseusement sur la prétendue expertise de quelque élites embourgeoisées.

Malheureusement, les procédures actuelles nous obligent toutefois à faire figurer un nom sur notre liste pour la votation. Nous vous donnons donc rendez-vous mercredi 11 décembre à 19h00 au Cazard à Lausanne pour le tirage au sort de laex candidatex de la Grève du Climat pour l’élection complémentaire au Conseil d’État vaudois.

Nous précisons toutefois que la personne qui sera tirée au sort ne sera pas plus visibiliséex dans les médias (ce mercredi et par la suite) que d’autres personnes de notre mouvement, et n’aura pas plus de poids. C’est une condition sine qua non de notre participation à cette élection complémentaire.

Le tirage au sort en politique

De plus en plus, le tirage au sort revient sur le devant de la scène politique dans de nombreux pays. Dimitri Courant chercheur en science politique (Université de Lausanne & Université Paris VIII Vincennes – Saint-Denis) fera une brève présentation des usages démocratiques du tirage au sort au XXIe siècle à l’échelle internationale. Il analysera, images à l’appui, d’une part les innovations d’assemblées citoyennes délibératives (Canada, Islande, Irlande…) et d’autre part les expérimentations de tirage au sort de candidats (France, Etats-Unis, Mexique…).

Photo by MHM55

Candidature pour le Conseil d’Etat vaudois
Fermer le menu